Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/04/2010

Repères Généalogiques

Lignée des BRAS

 

BRAS Joseph (1803 – 1874) peintre vitrier

Epouse CALAS Anne

ayant pour fils: 

 

BRAS Jean (1846 - 1913) Tonnelier

Epouse GAZAGNOL Marcelline

ayant pour fils:

 

BRAS Joseph (1873 – 1943) cultivateur

Epouse JOURNES Augusta

ayant pour fils:

 

BRAS Joseph (1899 – 1929)

Navigateur, Cultivateur

Epouse ALLEON Francine

ayant pour fils:

 

BRAS Francis (1923 – 1987) Saunier

Epouse BIENCHERI Marie Rose

ayant pour fils:

 

BRAS Joseph (1948 – 2010) douanier

 

En 200 ans, sur six générations de BRAS, nous enregistrons 4 Joseph aux destinées différentes.

« BOULI » était le dernier de cette lignée.

17/09/2009

Recherches généalogiques

Comme convenu, nous poursuivons nos recherches à partir des branches collatérales aux ALLEON, pour les étendre à toutes les familles Gruissanaises.

Dans un premier temps, nous allons nous intéresser aux ascendants des conjoints, et aux descendants de leurs frères et sœurs.

Nous allons donc démarrer par la généalogie de Céleste TAILLADE (épouse de Félix ALLEON) et par celle de Marie Clara BONNOT (épouse de Ferdinand ALLEON).

Dans les mois qui suivront, nous ferons de même avec leurs descendants, à travers les généalogies de LAFFAGE Hyppolite (époux de Marie ALLEON), BONNOT Françoise (épouse de François ALLEON), POUYTES Marie (épouse d’Henri Auguste ALLEON), AMBERT André (époux d’Anna ALLEON), LABATUT Baptiste (époux de Marthe ALLEON)…et ainsi de suite à partir des conjoints d’Andréa, Albert, Faldoni, Francine, Martin, Baptiste…etc.…

Nous débutons aujourd’hui par les TAILLADE. C’est le 12 avril 1977 que Philippe ALLEON dit « Félix » épouse en seconde noce Anne Marie Céleste TAILLADE (veuve de PORTES depuis à peine 3 jours). Félix était veuf depuis 4 ans, après le décès prématuré de sa première épouse, Anne Margueritte BONNOT, avec qui il eut 1 fils qui décéda à l’âge de 2 ans ½.

Nous ne reviendrons pas sur la descendance directe du couple Céleste et Félix ALLEON.

Nous allons voir que Céleste TAILLADE comptait 8 frères et sœurs. C’est ainsi que de nombreux Gruissanais parmi les TAILLADE, viennent « cousiner » avec les LABATUT, COMMENGE, MILHE…

Anne Marie Céleste TAILLADE, épicière, était la fille de Marie Jeanne BONNOT et de Robert Dominique TAILLADE, capitaine marin, dit « Rouberts ».Au fil des mois, nous allons tenter de retrouver les ascendants.

Nous ignorons s’il existe un lien de parenté avec TAILLADE Pierre, matelot originaire de Gruissan, qui a combattu en avril 1778 sur « LE GUERRIER », vaisseau faisant partie de l’escadre du Comte d’ESTAING, lors de la guerre d’indépendance en Amérique. A ses côtés, 8 autres Gruissanais faisaient partie de l’équipage. (Source BNF, Bibliothèque Nationale de France)

Il est certain que nous ne sommes pas en présence d’une lignée de marin, puisque le grand-père et l’arrière grand père de Céleste TAILLADE étaient Boucher.

Parmi ses aïeuls, outre les BONNOT et TAILLADE, nous retrouvons des AZIBERT, RACHOU, ROUQUETTE, ARNAUD, PONS, des patronymes bien implantés dans notre village depuis des centaines d’années.

 

Evènement marquant : Le père et l’un des frères de Céleste décèderont en mer la même année, en 1879. Gabriel Jérôme TAILLADE, tout juste 21 ans est mort à Rio de Janaïro au Brésil.

 

ETYMOLOGIE : Taillade serait un toponyme désignant un taillis (de l’occitan « talhada »)

 

Ci-contre, nous vous invitons à découvrir la première étape de nos recherches généalogiques.

Il s’agit de l’arbre ascendant. Est joint en annexe l’arbre descendant d’Anne Marie Céleste ALLEON née Taillade, en cours de construction. Au fur et à mesure de l’avancée de nos travaux, nous vous communiquerons des mises à jour. 

29/07/2009

Justin HELENA

8 Généalogie et Etymologie

 

Ses derniers mois, 2 figures Gruissanaises, et non des moindres, nous ont quitté. Il s’agit de Justin HELENA et de Jeannot CARBONELL. Hommage leur a été rendu. Deux figures, mais aussi deux noms fortement ancrés dans les registres d’état civil, parmi les patronymes les plus anciens que compte notre village.

Ce mois-ci, nous livrons nos recherches sur les ancêtres de Justin Héléna. Nous avons relevé 4 générations d’Héléna : celle de Justin, celle de son père Joseph Ernest, de son grand-père Achille et son arrière grand-père Jean Pierre. Ce dernier était né à Gruissan en 1812. Capitaine marin, il transmettra cette vocation à son fils. Mais il semblerait que les HELENA se soient installés à Gruissan bien avant 1812. En effet, nos sources informatiques nous révèlent qu’un HELENA Dominique né en 1790, résidait à Gruissan. Matelot à bord de la Frégate « L’Uranie », sous le Code F11, il obtint la médaille de Ste Hélène créée par Napoléon III pour récompenser les 405 000 soldats encore vivant en 1857, qui avaient combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792 – 1815. Un HELENA récompensé de la médaille de Ste Hélène, cela mérite bien que l’on s’intéresse à l’Etymologie de ce patronyme.

HELENA, variante d’Hélène, surtout porté dans le département de la manche. Le nom de famille est  issu d’un prénom latin (d’origine grecque), popularisé dans la chrétienté par la mère de l’empereur Constantin.